Plan du site
Accueil I Vivre sa foiApprofondirTextes à méditerÀ méditer
Derniers articles
Homélie de l’abbé Olivier Bourion lors de la messe des cyclistes à Vittel pour le Tour de France
Homélie de l’abbé Olivier Bourion lors de la messe des cyclistes à l’occasion de l’arrivée du Tour de France à Vittel, le (...)
Prière d’un touriste
Français Anglais Allemand (...)
Méditation pour un temps de vacances ...
La planète est vivante… Écoute la vie qui pousse. C’est le temps des vacances, des voyages, du temps libre… LE TEMPS (...)
Prière à Marie
Vierge de Soulosse sous Saint Élophe Prières à Marie (...)
Saint Augustin
Saint Augustin (354-430) né à Thagaste (actuel Souk-Ahras, Algérie) Après une jeunesse tumultueuse se met (...)
Il y a un an dans le diocèse
Soirée festive samedi 17 août Coup de pouce Burkina
Pour voir l’affiche cliquer sur le document Pour réserver cliquer sur le document ci-après (...)
mardi 23
Lire la suite...
Mardi 23 vidéo
Retrouvez ici 3 vidéos retraçant des moments de la journée du mardi 23 juillet à l’occasion des JMJ de Bosserville Les (...)

Mon Dieu, tu n’es pas raisonnable !

+ -
Publié le 01/12/2006

Mon Dieu, tu n’es pas raisonnable !

Tu ne rentres ni dans mes équations, ni dans mon système de pensée.

C’est scandaleux !

Le mal, les guerres, la souffrance, l’exploitation des enfants, la maladie, le handicap, la trisomie, les tremblements de terre, la violence, le mépris, les viols, les incestes, le chômage, les SDF, les immigrés, les exilés, le cancer, le sida, etc..
J’arrête là, ça devient un catalogue à la Prévert.
Mais Bon Dieu, qu’est-ce que tu fous ?

C’est de la folie...

Jésus s’est présenté comme ton fils, ton image, ta ressemblance. Malgré une escapade de jeunesse, mais c’était pour en savoir d’avantage, il a passé son temps a faire marcher les boiteux, entendre les sourds, voir les aveugles, redonner l’espoir aux captifs, aux affligés la joie, l’espérance, annoncé aux plus pauvres que tu les aimais et en échange de quoi, on l’a emprisonné, battu, craché dessus, bafoué, ridiculisé. Il est allé jusqu’à donner sa vie pour que la monde vive dans la joie et la bonne humeur. En plus, il a eu le culot de dire la veille de sa mort : tout ce que j’ai fait, faites-le vous aussi en pensant à moi. Il n’a pas ajouté ce soir là mais il l’a dit avant, si vous faites ce que je vous demande, grande chance que vous soyez traités comme moi.

C’est complètement débile...

Mon Dieu, tu n’est vraiment pas raisonnable,
Tu ne rentre pas dans mes schémas ou plutôt, nous sommes dans deux logiques à la fois parallèles et contradictoires.
J’attends tout de toi, tu attends tout de moi.
Et comme les parallèles ne se rencontrent jamais, ça peut durer longtemps..
Et moi, mon temps est limité. Et Toi, tu es hors du temps.
Comment veux-tu que l’on se comprenne, que l’on se rencontre ?

Mais peut-être qu’il faut que je sorte de ma logique, que je devienne déraisonnable, fou pour te comprendre. Que je clarifie la fin et les moyens. Tu es là, je le sais, avec ou sans moi.
Ce que tu attends de moi, c’est que je me débarrasse de tout ce qui m’encombre, de tout ce qui fait obstacle, de toutes mes prétentions, de toutes mes suffisances, de mes lâchetés, de mes succès comme de mais échecs... Finalement, de m’abandonner à Toi.
Peut-être alors que je comprendrai que tu n’appartiens à personne, à aucune religion, à aucun pouvoir, à aucune construction humaine, même si tu y es présent.
Tu remplis le temps et l’espace, tout en étant hors du temps et de l’espace.
Tout ça, n’est pas très logique.
Ni rien ni personne ne peut avoir prise sur Toi, sinon pour te condamner, te crucifier et j’ai peur d’être de ceux là.
Ce n’est vraiment pas raisonnable.

DH/29/11/04

Agenda diocésain
Vendredi 25 juillet
25/07 Journée de prière et de jeûne pour nos frères chrétiens persécutés (...)
Depuis quelque temps, nous apprenons tous les jours les persécutions extrêmement rudes que vivent les chrétiens d’Irak. Ceci nous fait réaliser qu’être chrétien signifie, tôt ou tard, participer à la croix du Christ. Les chrétiens persécutés le vivent dans leur chair. Unissons-nous à eux par la prière et le jeûne ce vendredi 25 juillet.
Vendredi 25 Juillet 2014
Vendredi 25 juillet 09:00-09:30
Thaon
Samedi 26 juillet 16:30-17:30
Église Saint-Luc de Raon l’Étape
Samedi 26 juillet 18:00-19:00
Thaon
Samedi 26 juillet 18:00-19:00
Église Saint-Luc de Raon l’Étape