Saint-Dié : L’accueil des tout-petits pendant la messe

A Saint-Dié, des lycéens accueillent spécialement les enfants de 0 à 5-6 ans lors de la messe dominicale à la Cathédrale. Une fois par mois, la petite équipe de jeunes propose des activités adaptées à la Maison Charles de Foucauld, permettant ainsi aux parents de vivre pleinement la célébration et aux enfants de s’éveiller à la foi dans la joie. A chacun sa célébration !

Historique

Saint-Dié, juin 2009. Une lycéenne de l’aumônerie assiste à la messe de confirmation. Elle remarque deux petites jumelles chahutant et donnant du souci à leurs parents. Elle constate que ceux-ci ne peuvent être attentifs à la célébration… Elle en parle à la rencontre suivante de l’aumônerie et lance l’idée d’un temps de célébration à part pour les tout-petits.
A la lumière du Projet Diocésain, promulgué à Saint-Dié la même année, l’équipe y réfléchit. L’abbé Philippe Baldacini, curé de la paroisse, accueille le projet favorablement. Il est ravi que l’initiative vienne des jeunes.

Une équipe mobilisée

Pour le matériel, l’équipe de lycéens apporte des jouets et la ville fournit chaises et table à la taille des enfants : belle solidarité !
Des « invitations » sont lancées pour ce nouveau service paroissial. La réception est bonne et le “bouche-à-oreille” fonctionne bien. Les dates sont transmises aux parents, affichées dans les églises, annoncées sur la feuille d’annonces de la semaine.
Depuis septembre 2009, un dimanche par mois, deux lycéens accueillent les enfants à l’entrée de la Cathédrale avant la célébration de 10h45 avec un joli panneau fait-maison. Le rez-de-chaussée de la Maison Charles de Foucauld est aménagé tout exprès pour l’occasion. Il n’est pas nécessaire d’inscrire les enfants à l’avance.
Au départ, ils étaient 6 ou 8 lycéens de l’aumônerie pour ce service. Certains sont présents depuis le début et chaque année, des plus jeunes s’intéressent à la proposition. L’équipe compte aujourd’hui une quinzaine de membres entre 16 et 18 ans. Ils se répartissent en petits groupes de 3-4 qui se relaient chaque mois. Deux adultes accompagnent les jeunes dans ce service : l’une présente lors des garderies, l’autre gère la coordination.

Du bonheur pour tous !

Les enfants viennent pour certains à chaque fois et sont impatients de retrouver leurs petits amis. Ils connaissent bien l’équipe et apprécient le lieu sympathique. Quant aux parents, ils sont heureux de ce service qui leur offre de vivre la messe autrement. Ils remercient toujours chaleureusement les jeunes pour le service rendu.
Les lycéens apprécient beaucoup ce temps de garderie. Ils se rapprochent des familles, se sentent plus impliqués dans la vie paroissiale et rendent un service à la communauté. Pour eux, c’est donner une belle image des jeunes de l’aumônerie : ouverts et disponibles, constants et fidèles, fiables dans la durée. Ainsi chacun grandit dans la foi avec joie !

Catherine Varichon et Alice Henry